.: Lilie Make Up :.

10 avril 2012

Baume des Pyrénées

Bonjour les girls! Aujourd'hui je vais vous parler du baume des Pyrénées. J'ai acheté ce produit car en hiver ma peau se fait ultra sèche sur les mains avec fissures et crevasses qui suintent et qui saignent... Un crème grasse + de la crème Cicaderma fait assez bien l'affaire, mais avec le travail que je fais, mes mains en prennent un sacré coup... Et ca empire la chose! J'ai donc cherché ce qui pourrait me faire du bien et je suis tombé sur ce produit! 


Il à été formulé il y a plus de 50 ans par un pharmacien du Pays basque, cette pommade au baume du Pérou est toujours d'actualité. C'est le produit miracle de l'hiver pour réparer les mains exposées à la morsure du froid. Petit et pratique, il convient à toute la famille !

Avant de vous parler du baume des Pyrénées, il est tout à fait normal que je vous parle du baume du pérou car c'est l'ingrédient majeur de ce produit!

Le baume du Pérou doit son nom à un arbre, le Baumier, qui pousse en Colombie, au San Salvador, au Vénézuela et était autrefois acheminé via le Pérou (d'ou son nom). On extrait sa résine par incision. Le baume du Pérou a des vertus cicatrisantes, tonifiantes, désinfectantes, fluidifiantes. Ils sont donc utilisés principalement contre la fatigue, les gerçures, les peaux sèches, la toux, l’eczéma, les escarres…

Il a une odeur chaleureuse, pour un voyage oriental où se mêlent l'encens, la vanille, le benjoin.

Si l’on retrouve naturellement le baume du Pérou dans les agrumes, certaines épices comme la cannelle, les clous de girofle ou encore la vanille, il est souvent ajouté comme aromate dans les cola, chewing-gum, miel, chocolat… mais pas seulement.

Si le baume du Pérou et l'huile éssentielles du baume du Pérou sont bénéfiques dans le cadre d'une utilisation normale et régulée, l'industrie a boulversé ses effets à cause de son utilisation dénaturée, exagérée et omniprésente. Il sert essentiellement à parfumer et se retrouve généralement sous le nom scientifique de Myroxylon. Le baumier du Pérou entre dans la composition de beaucoup de produits courants, qui ne sont pas tous sans danger pour la santé. 

Liste de produits contenant du baume du Pérou:

    • dans les cosmétiques : crèmes, baumes, rouges à lèvres, parfums, savons, lotions, dentifrices…
    • dans les produits pharmaceutiques et médicaments : sirops, antiparasites, pastilles pour la gorge, pommades cicatrisantes…
    • dans les amalgames dentaires chez le dentiste,
    • dans les produits de l’industrie chimique notamment dans les graisses et les peintures,
    • dans les produits ménagers, le plus souvent pour parfumer,
    • dans la nourriture.


Revenons donc au baume des Pyrénées, il est conseillé dans le traitement d’appoint des irritations cutanées : il aide à traiter les peaux agressées par le froid, l’humidité ou les contacts brûlants. Ses effets sont appréciés par tous ceux qui pratiquent un sport ou une activité professionnelle où les mains sont exposées. Attention, il ne doit pas être appliqué sur des lésions infectées. Par contre, il peut être appliqué sur le nez et les lèvres qui protègera et apaisera les irritations. Mais aussi les gerçures et crevasses, il réparera les zones exposées (lèvres, mains...) ou encore il assainit les pieds et apaise les échauffements. Si une partie du corps est sensibilisée et courbaturée, il faut l'appliquer en massage. Il a aussi une éfficacité contre l'éloignement des insectes et le soulagement de leur piqûre. 


Bref, ce baume est magique et je l'aime!

Mais il ne faut pas craindre l'odeur!

Posté par Melle Lilie à 22:09 - J'ai testé pour vous... - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Bravo !

    Merci pour toutes ces informations sur le baume du Pérou, je suis épatée ! Le Baume des Pyrénées est effectivement efficace pour soigner et cicatriser vite une multitude de problèmes de peau, et notamment protéger et réparer les lèvres victimes du froid ou du soleil. En maquillage, c'est bien pratique sur les hommes, car ça n'a pas l'effet gloss de beaucoup d'autres pommades !
    Voici sa page FB : https://www.facebook.com/BaumeDesPyrenees où je vais mettre un lien vers cet article

    Posté par BdP, 13 octobre 2012 à 20:48

Poster un commentaire